Aston Martin, au cœur de Newport Pagnell

Le constructeur anglais de voitures de sport fait découvrir l’ensemble des activités de restauration et de ventes du département Works installées au sein de son site historique.

C’est à Newport Pagnell, à quelques encablures de Milton Keynes, là où David Brown a écrit, au lendemain de la guerre, l’une des plus belles pages de l’histoire plus que centenaire de la marque, que sont installées les activités du département Works. Cette entité a pour mission de préserver le patrimoine de la marque et d’en assurer la promotion à travers l’entretien, la restauration, la mise en place d’une banque d’organes, la certification des véhicules, la vente de modèles de collection et la production des séries de modèles Continuation dans les règles de l’art – les DB4 GT, DB4 GT Zagato et DB5 James Bond. Cette année, Aston Martin Works a choisi de mettre particulièrement en valeur son activité de négoce à travers l’exposition de trois modèles qui veillent de bénéficier d’une restauration complète. La première est une DB4 Série 1 (DB4/168/L) qui a été livrée en France en octobre 1959. Ce coupé de grand tourisme a un historique limpide. Restée dans la même collection de 1985 à 2007, cette DB4 a été restaurée par le Garage Lamy en 1998. Aussi à conduite à gauche, la DB6 proposée à la vente avait été offerte par le patron de Shell à sa femme à l’occasion de ses 30 ans. Enfin, le coupé AM V8 Vantage X-Pack Saloon de 1987 est l’une des versions parmi les plus désirables de la série. Ces trois véhicules sont garantis un an.

Aston Martin DB6 © Aston Martin
Aston Martin DB6 © Aston Martin