L'affiche Retromobile 2023

La 47ème édition de Retromobile ouvrira ses portes du 1er au 5 février 2023 à Paris Expo à la Porte de Versailles. Découvrez l’affiche de cette édition aux promesses déjà très sportives.

Découvrez l’affiche de la 47ème édition

Le plus ancien et prestigieux salon de l’automobile de collection en Europe se renouvelle et revient en 2023 pour célébrer les plus beaux véhicules de l’histoire.  Après l’année du rouge en 2020, celle du vert en 2022, cette année Retromobile se mue en jaune ! Découvrons ensemble les différents éléments qui viennent orner cette affiche.

Magique : c’est le mot qui décrirait parfaitement l’édition à venir, et cette affiche donne déjà le ton avec ce long rideau « doré » qui dévoile ce véhicule d’exception.

Pour ceux qui ont l’œil et l’imagination, on imagine aussi la perspective d’un circuit sur lequel la voiture de course serait en train de rouler : une première référence qui nous annonce peut-être les spécificités de cette édition ?

Et parce que Retromobile ouvre les festivités de la semaine internationale de l’automobile ancienne à Paris, il est aussi envisageable de visualiser la Tour Eiffel, symbole de la capitale française.

Découvrez la 47ème affiche du salon :

Une Porsche sur l’affiche : une première !

Les plus grands passionnés de voitures de course l’ont deviné, il s’agit de la Porsche 907 usine de 1968 (Châssis n° 907-031 ; Moteur n° 907-022). Pour la toute première fois, Retromobile met avant cette marque sur son affiche, et pas n’importe laquelle !

Ayant concouru sur les plus grands circuits tels que les 1000km du Nürburgring, les 24h de Daytona ou encore les mythiques 24h du Mans, la Porsche 907 est assurément l’une des préférées de tous les aficionados de la marque.

Cette Porsche 907-031, l'avant dernière 907 construite, est sortie des ateliers de Zuffenhausen un mois avant la course au Nürburgring, les dernières mises au point étant effectuées en mai 1968.

Après un glorieux résultat (4e équipage), la voiture est révisée et l'usine Porsche décide de s'en séparer. Un certificat daté du 10 janvier 1969 et portant la signature de Ferdinand Piëch indique la cession de la Porsche 907-031 à Alejandro Soler-Roig, à Barcelone. Avec cette Porsche 907-031, il participe en 1969 à plusieurs épreuves du Championnat du Monde avec Rudi Lins, son coéquipier sous les couleurs de l'écurie Escuderia Nacional CS. La 907-031 concourra sur plusieurs circuits entre 1969 et 1973.

Ci-dessous son palmarès :

19.05.1968 Nürburgring 1000 km, Neerpasch / Buzzetta, #4, 4th overall

02.02.1969 Daytona 24 Hours, Soler-Roig / Lins, #58, DNF

22.03.1969 Sebring 12 Hours, Soler-Roig / Lins #44, 4th overall

25.05.1969 Montseny hillclimb, Soler-Roig, #98, 4th overall, 1st in class

01.06.1969 La Bastida hillclimb, Soler-Roig, #3, 1st overall

15.06.1969 Jarama Prueba 15 de Junio, Soler-Roig, #61, 1st overall

26.10.1969 Jarama 6 Hours, de Bagration / Tramont, #7, DNF

01.03.1970 Jarama Copa Alfil, Wicky, #74, 5th overall

30.03.1970 Nogaro Coupes des Pâques, Rouveyran, #193, 2nd overall

12.04.1970 Le Mans Test, Rouveyran / Wicky, #62, 6th overall

19.04.1970 Paul Ricard Trophée International, Larrousse, #6, DNF

25.04.1970 Monza 1000km, Wicky / Cabral, #53, 15th overall, 1st in class

24.05.1970 Montlhéry Grand Prix de Paris, Wicky, #16, 6th overall

31.05.1970 Nürburgring 1000 km, Wicky / Cabral, #29, 9th overall, 1st in class

14.06.1970 Le Mans 24 Hours, Wicky / Hanrioud, #61, DNF

05.07.1970 Hockenheim Südwest-Pokal, Wicky, #27, 6th overall

30.08.1970 Urcy hillclimb, Wicky, #47

06.09.1970 Nürburgring 500 km, Wicky, #4, DNF

18.10.1970 Montlhéry 1000 km, Wicky / Rouveyran, #19, DNF

08.11.1970 Casablanca Circuit de la Corniche, Wicky, #2, 2nd overall

18.04.1971 Le Mans Test, Mattli / Brun / Meier, #51, 11th overall

13.06.1971 Le Mans 24 Hours, Mattli / Brun, #49, 7th overall, 1st in class

08.08.1971 Oberhallau hillclimb, Mattli, #35, 3rd in class

15.08.1971 Niederstetten Hohenlohner Flugplatzrennen, Mattli, #181, 1st in class

25.09.1971 Mosen-Schwarzenbach hillclimb, Brun, #9, 1st overall

10.10.1971 Montlhéry Coupes du Salon 'Garal', #20, 5th overall

24.10.1971 Casablanca Circuit de la Corniche, Cohen-Olivar, #2, NC

11.03.1972 Collonges sprint, Wicky, #37, 1st overall

19.03.1972 Le Mans Test, Cohen-Olivar, #24, 12 overall

25.04.1972 Monza 1000 km, Mattli / Bayard, #35, 4th overall, 1st in class

30.04.1972 Monts du Jura hillclimb, Bernard Bugnon, #193, 2nd in class

07.05.1972 Payerne slalom, Wicky, #54, 1st in class

14.05.1972 Montlhéry Coupes de Vitesse, Aeschlimann, #22, 7th overall

11.06.1972 Le Mans 24 Hours, Mattli / Bayard / Brun, #24, 18th overall, 2nd in class

18.06.1972 Sion slalom, Wicky, 2nd in class

22.10.1972 Dijon-Prenois Swiss races, Carron, #21, 1st in class

01.04.1973 Ampus hillclimb Draguignan, de Libran

22.04.1973 Dijon-Prenois FRC-Ostermeeting Degoumois, #30, 3rd in class

 

Ce modèle est aujourd’hui depuis conservé comme une pièce de musée dans la collection d’Ernst Schuster, collectionneur et pilote amateur de haut vol, et vendue au prix de 4 390 400 € lors du salon Retromobile 2022.

Découvrez la présentation complète de ce joyau.