Une voiture exceptionnelle : la Lancia Stratos HF Zero !

L'histoire de la Lancia Stratos HF Zero : le chef d’oeuvre de Marcello Gandini.

Le LANCIA CLUB FRANCE vous propose un voyage historique pour découvrir cette superbe automobile aux caractéristiques exceptionnelles.

Une première apparition au salon de Turin - 1970

La Lancia Stratos HF Zero fit sa première apparition au salon de Turin en 1970. L’idée initiale du bureau d’études de Bertone était de construire une voiture la plus basse possible. Il s’agissait peut-être de répondre à la Modulo de Pininfarina qui mesurait juste 93,5cm. Dans sa forme ultime la Stratos Zero culmine à 84 cm !

La Zero n’est pas seulement un exercice de style, elle est aussi un prototype parfaitement fonctionnel. Il comprend une rampe éclairante composée d’ampoules de 55 watts, des feux de position séquentiels, une bande lumineuse arrière composée de 84 mini-ampoules.

Contruite à partir de pièces Lancia disponibles

Selon Eugenio Pagliano, alors chef du design intérieur, la voiture fut construite à partir de pièces Lancia disponibles; le moteur fut emprunté à la Fulvia HF, il développe 115 chevaux dans sa version à deux carburateurs Solex.

Le châssis fut construit à l’usine Bertone, la partie arrière est à l’origine le faux-châssis avant d’un coupé Fulvia accidentée. Quatre freins à disque furent montés et un réservoir d’essence de 52 litres installé à droite de la baie moteur. Le capot arrière en triangle dirige l’air frais vers le radiateur monté à l’extrême arrière.

Les sièges sont inclinés presque à l’horizontal au plus proche du sol. Le pare-brise qui vient au-dessus de la tête des occupants offre une vue parfaite de la route et des cieux. Le tableau de bord futuriste est reporté vers la gauche, il dispense ses informations à travers une vitre en acrylique vert.

Quand Nucio Bertone rendit ensuite visite aux dirigeants de Lancia pour discuter d’un projet de voiture de sport plus réaliste, il s’y rendit par la route avec la Zero. On rapporte qu’elle se glissa sous la barrière d’entrée de l’usine. De cette rencontre naquit la Stratos Stradale bien connue.

La Stratos Zero fut complètement restaurée en 2000 aux ateliers Bertone, sa couleur originelle bronze lui fut rendue après qu’elle fut peinte en argent peu après sa première présentation.
La voiture fut vendue aux enchères en 2011 à Thomas Mao lors du « Concorso d’Eleganza Villa d’Este ». Elle fut longtemps exposée au Musée d’ART d’Indianapolis avant d’être acquise par Philipp Sarofim en 2018.

Caractéristiques techniques :

  • Châssis n° C/1160
  • Moteur n° 818 540 2126
  • 115 cv, 1.584 cc,
  • Moteur 4 cylindres en V à 11,20°,
  • Deux carburateurs doubles corps SOLEX C42 DDHF,
  • Boite 5 vitesses,
  • Suspension avant indépendante type McPherson et ressorts hélicoïdaux,
  • Suspension arrière indépendante à triangles superposés 4 freins à disque.
  • Hauteur 840 mm, empattement 2.220 mm, longueur 3.850 mm largeur : 1.840 mm

RETROUVEZ LANCIA CLUB FRANCE A RETROMOBILE - Stand : 3 F 007

MARCELLO GANDINI - GENIO NASCOTO

24.01.2019 – 26.05.2019

MAUTO – MUSEO NAZIONALE DELL’AUTOMOBILE DI TORINO

LA NOUVELLE EXPOSITION DE MAUTO DÉDIÉE AU DESIGNER AUTOMOBILE LE PLUS INNOVANT DU MONDE!

Des voitures de rêve mais aussi des voitures utilitaires, des hélicoptères, des motos et des camions : l'histoire d'un homme et comment il a révolutionné l'architecture automobile et influencé l'avenir du design automobile.

Dans l'histoire des designers automobiles au monde, Marcello Gandini a été le plus révolutionnaire. Son crayon a engendré des voitures de rêve comme la Lamborghini Miura et Marzal, la Lancia Stratos et l'Alfa Romeo Carabo et Montréal : des créations inédites, des projets novateurs tant du point de vue esthétique que technique, des icônes de style convoitées par les jet-set des quatre coins du monde. Pourtant, une partie de son génie n'est pas immédiatement associée à lui. Certaines des idées qu'il chérit le plus sont moins célébrées que d'autres, comme la Renault Supercinque ou la Citroën Bx, des citadines conçues pour être fiables et fonctionnelles et qui ont connu un succès mondial. Raconter l'histoire du designer et visionnaire, et ce à travers quelques-unes de ses créations les plus importantes, des silhouettes modelées des berlinettes sportives qu'il a signées lors de son séjour à Bertone, aux lignes compactes de ses voitures urbaines ; de ses projets, conçus et jamais développés, pour réorganiser usines et méthodes de production, à ses camions, motos et même un hélicoptère ultra léger et extrêmement maniable.