Salon RétroMobile

Un incontournable de l'été : La Traversée de Paris en anciennes

Dimanche prochain aura lieu la 11ème édition de la traversée de Paris estivale en anciennes. Cet évènement incontournable permet de voir la capitale sous un jour nouveau puisque cette épopée fait la part belle aux véhicules d’époque.

La Traversée de Paris n’aura jamais aussi bien porté son nom. Vincennes en Anciennes, organisatrice de l’événement, a voulu rendre hommage à la nouvelle de Marcel Aymé portée à l’écran par Claude Autant-Lara. Aujourd’hui encore, ce film reste dans les annales du cinéma avec ses répliques cultes et ses scènes légendaires. Un clin d’oeil au passé qui plongera ce dimanche de juillet dans une joyeuse ambiance nostalgique avec plus de 700 véhicules (autos, motos, vélos, tracteurs, bus, utilitaires légers).

Les organisateurs se seront-ils inspirés des lieux évoqués dans le film ? L’incontournable rue Poliveau (5e) où se noue l’intrigue pourrait se trouver sur le parcours. Seuls les inscrits auront la primeur de l’itinéraire au moment du départ mais quelques étapes-clés sont toutefois révélées pour que le public, toujours nombreux, puisse admirer le passage des véhicules : quai Saint-Bernard, Pont de Sully, Ile Saint-Louis et quai d'Anjou.

Personnages à part entière, les voitures ont toujours fait bon ménage avec le cinéma. Pour les marques françaises, on se souvient des Citroën Traction des Tontons flingueurs, de la DS de Rabbi Jacob, des 2CV du Corniaud ou des Gendarmes ou de la Peugeot 406 de Taxi.
Les anciennes ont la cote Pas de doutes, nous les aimons ces anciennes patinées par le temps et bichonnées par leurs propriétaires, toujours prêts à partager leur passion. Elles ont toutes plus de 30 ans et représentent les marques de tous les pays.
Une petite trentaine de kilomètres séparent l’esplanade du Château de Vincennes de la Terrasse de l’Observatoire de Meudon. Les lève-tôt se donneront rendez-vous à Vincennes pour voir le départ des voitures tandis que les lève-tard viendront en famille à Meudon avec leur pique-nique pour déjeuner parmi ces véhicules hétéroclites. Tout au long de la matinée, les véhicules anciens circuleront dans la capitale.

L’UNIVEM expose le Red Ball Express

L’UNIVEM a pour objectif de préserver le patrimoine historique constitué par les véhicules militaires des derniers conflits. Comme chaque année en été, un campement, dont le thème sera le Red Ball Express, sera monté à Meudon.
Entre 25 août et 16 novembre 1944, le Red Ball express fut un système de convoyage routier mis en oeuvre par les forces alliées après la percée marquant la fin de la bataille de Normandie. Il reposait sur un itinéraire en boucle à sens unique entre Cherbourg et Chartres. Il s’agissait de transporter des vivres, du carburant en grande quantité et des munitions. Chacune des 28 divisions alliées engagées pour mener à bien les opérations offensives, avait besoin de 700 à 750 tonnes de ravitaillement par jour. Le trafic était ininterrompu, de jour comme de nuit. Les routes du Red Ball étaient balisées par plus de 25.000 panneaux grand format, inspirés des panneaux publicitaires américains. Ils évitaient aux conducteurs de se perdre et indiquaient également les objectifs de tonnage journalier atteints, afin de les motiver. Le système a utilisé 5.958 véhicules et a transporté quotidiennement jusqu’à 12.500 tonnes de marchandises.

Jeep, Half Track, GMC, Ward La France et Duck W seront exposés et les Membres de l’UNIVEM donneront des explications sur cette « roulante ».

Plus d'info sur http://www.vincennesenanciennes.com/2018/07/10/inscription-11e-traversee-de-paris-estivale/