Salon RétroMobile

NOUVELLE EXPOSITION DU NATIONAL MOTOR MUSEUM OF BEAULIEU

Retromobile et le National Motor Museum of Beaulieu exposeront quatre automobiles emblématiques de la production Anglo-Saxonne.

Une Argyll de 1913

Salon RétroMobile

L’Ecosse est reconnue pour ses grandes plaines sauvages, ses lacs mystérieux habités par des monstres légendaires, son Haggis (la panse de brebis farcis) pour les grands amateurs de spécialités culinaires très spécifiques et bien sûr pour sa production de Whisky qui réconforte les joueurs de cornemuse qui portent fièrement le Kilt.

Ce pays a encore ses secrets, l’Ecosse a  eu son constructeur d’automobile, la Ste Argyll qui construira des véhicules de 1899 à 1932. La production des autos Argyll était de grande qualité mais resta confidentielle. En 1906 l’usine d’Alexandria fut inaugurée officiellement par le baron John Douglas Scott Montagu le grand-père de Lord Montagu créateur du Musée automobile.

L’Argyll 1913 qui est présentée par le National Motors Museum est une rare et grande berline de voyages équipée d’un moteur sans soupapes de 4,1litres et pour la première fois d’un système de freinage sur les 4 roues.

...Il suffit de dire que le châssis et la carrosserie sont d’Argyll pour donner une impression d'excellence.  Revue The Autocar, 21 juin 1913

Salon RétroMobile

La Bentley  4,5 Litres  Supercharged   1930     

Salon RétroMobile
                                        

Produite  à 50 exemplaires, cette voiture de course emblématique a été développée  par le pilote Sir Henry Birkin, à cette époque les Bentley de compétition manquaient de puissance par rapport à la concurrence. L’ajout d’un compresseur au gros 6 cylindres de 4,5 litres permit à Bentley de remporter 6 victoires aux 24 Heures du Mans

Moteur: 4,398 cc, 4 cylindres, arbre à cames en tête, 175 ch. à 3 500 tr / min

Vitesse: 90mph – 140 km

Cette Bentley Blower participera aux impressionnantes démonstrations dynamiques devant le pavillon 1.

Salon RétroMobile
Salon RétroMobile

GN MARTYR INSTONE SPECIAL

Salon RétroMobile

Cet étrange véhicule est né de la création de Rupert Instone, fils de Charles Rupert Instone pilote de l’écurie DAIMLER en Angleterre.

 Fin 1930 Rupert achète une épave de cyclecar GN ( Godfrey & Nash ) et crée entre l’année 1930-31 son propre véhicule de course afin de participer aux différentes « Hill-Climb » du pays.  L’appellation « Spéciale » est donnée pour une catégorie de véhicules qui participent aux courses de côte anglaises  organisées pour les amateurs qui souvent développent leur propre machine à partir d'éléments existants.

Il s’agit d’un cyclecar de course biplace équipé d’un moteur GN 1000cc Semi-culbuté avec un train avant surbaissé. La transmission 3 vitesses à chaines sur un pont sans différentiel,sans marche arrière et sans frein avant. A partir de 1931 le GN participe à ses premières courses mais le moteur d’origine est remplacé par un JAP 1000cc culbuté à refroidissement liquide. Ce GN  va connaître 3 ou 4 motorisations différentes  et avec des pilotes qui ne ménageaient pas la mécanique. Le nom « MARTYR » est né ! En Juin 1946 le pilote Jack Whittingdale percute violemment un  arbre. La scène fut immortalisé par la presse avec l’appellation « Death of the Martyr ».

Salon RétroMobile

Le MARTYR est reconstruit entre 1947-48 et reprend la piste avec une carrosserie monoplace le moteur reste le JAP 1100cc tournant à l’alcool lui donnant encore plus de puissance qu’avec son compresseur. Le GN  est chronométré sur le circuit de Goodwood à 188 km/h.

Dans les années 1990 le Martyr est vendue et son propriétaire remet une caisse dans le style de sa première conception lui redonnant son look de la belle époque.    

Le Morgan Racer Atomic Orange de 1933

Salon RétroMobile

Ce modèle accompagnera le GN Martyr pour le plaisir des visiteurs en participant aux  démonstrations dynamiques devant le pavillon 1.