Retromobile 2022 par Artcurial Motorcars

Artcurial Motorcars revient au Salon Retromobile pour une vente qui s’annonce exceptionnelle. La Gordini de Fangio, les collections Bandini, Lempereur et Bruno Lafourcade ainsi que la Peugeot 908 de Bourdais devraient ravir les collectionneurs du monde entier toujours très nombreux pour la vente officielle de ce salon unique en son genre.

PARIS – L’équipe Artcurial Motorcars retrouve enfin le Salon Retromobile et sera heureuse d’accueillir tous les collectionneurs et passionnés après l’édition 2021 avortée à cause de la pandémie.

Lors de cette édition 2022, la course sera une nouvelle fois à l’honneur avec la Gordini Type 18S avec laquelle Fangio disputa les 24 Heures du Mans, mais aussi la Peugeot 908 HDI de Sébastien Bourdais qui remporta les 6 Heures de Zhuhaï.

La Collection Bandini célébrera son créateur avec pas moins de 9 voitures de course de la marque italienne. Les amateurs de voitures de rallye devraient apprécier les 19 véhicules mis en vente provenant de la succession Beaudoin Lempereur et enfn la collection de Bruno Lafourcade avec quatre Bugatti et deux Alfa Romeo permettra de mieux connaitre cet architecte passionné d’automobiles.

1950 Gordini Type 18S de Juan-Manuel Fangio Châssis n°020S

Artcurial Motorcars est fier de présenter la Gordini Type 18S pilotée par Juan Manuel Fangio et José Froilán González aux 24 Heures du Mans 1950.

La Gordini Type 18S a été fabriquée en seulement deux exemplaires avec une carrosserie entièrement réalisée en duralumin et très soignée sur le plan aérodynamique. Aujourd’hui, sur les 33 châssis de différents types fabriqués par Gordini, la berlinette #20S est la seule Gordini à être dans un état d’origine exceptionnel. Elle possède encore sa sellerie de 1950 qui a accueilli Fangio et elle est équipée du seul moteur Gordini à compresseur existant au monde. Cette Gordini berlinette a gardé l’empreinte originale de son passé historique en compétition et de Juan-Manuel Fangio et aussi de sa participation au Rome-Liège-Rome en 1951. Dans un état d’origine parfaitement exceptionnel, elle possède les critères des objets d’art majeurs, la rareté dans la notoriété.

Retromobile 2021 - Gordini

2011 Peugeot 908 HDI FAP LMP1 #07 Victorieuse des 6 Heures de Zhuhaï (Bourdais/ Davidson)

C’est en 2005 que Peugeot annonce son intention de revenir aux 24 Heures du Mans, avec un moteur diesel V12 turbocompressé. Avec la nouvelle 908 présentée pour la saison 2011, Peugeot passe du V12 au V8. C’est avec ce châssis 07 que Sébastien Bourdais et Anthony Davidson remportent les 6 Heures de Zhuhaï. Peugeot clôturait sa saison 2011 avec un sixième succès en sept courses. On ne se doutait pas alors que cette victoire serait la dernière de cette folle épopée, et la dernière apparition d’une 908 en compétition.

La 908-07 est à considérer comme l’aboutissement de la lignée des 908. Elle cumule toutes les évolutions techniques possibles de la 908 version 2011. Elle fut entièrement révisée par Peugeot Sport et livrée à son propriétaire actuel en octobre 2017. Depuis cette date, cette Peugeot 908 #07 a simplement été redémarrée pour des démonstrations. A l’heure du retour de Peugeot en endurance avec sa nouvelle 9X8 à moteur V6 hybride, cette 908 HDI représente un pan glorieux des courses d’endurance et de la technologie de pointe à la française du début du XXIe siècle.

2011 Peugeot 908 HDI FAP LMP1 #07 (est : 2 200 000 - 2 800 000 €) © DPPI

La Collection Bandini du neveu du créateur de la marque éponyme

Neuf automobiles de course de la marque italienne Bandini présentées à la vente ! Cette collection unique au monde fut réunie par Dino Bandini en hommage à son oncle Ilario, créateur de cette marque italienne fondée en 1946. Dino est aujourd’hui le gardien du temple, auteur d’un livre très complet sur la marque, son histoire et le registre complet des 75 automobiles construites par son oncle. Construites à Forli en Emilie-Romagne, la firme s’est éteinte avec son créateur en 1992. Depuis, son neveu n’a eu de cesse de rassembler le plus grand nombre de voitures créées par son oncle, pour certaines dotées de beaux palmarès.

Parmi les neuf voitures du Musée Bandini présentées à la vente, plusieurs modèles au passé sportif rare se démarquent :

  • 1957 Bandini 750 Internazionale : Surnommée la Saponetta pour sa carrosserie en aluminium très proflée, elle est équipée du moteur Bandini 750 cm3. Elle prit le départ de la célèbre course des Mille Miglia en 1957 et a bénéfcié d’une restauration intelligente, respectant les stigmates de son originalité et des courses auxquelles elle participa à l’époque.
  • 1953 Bandini 750 Sport Siluro : Cet exemplaire avec sa carrosserie en aluminium, châssis tubulaire ultra-léger et moteur 750 cm3 est dans un état exceptionnel d’origine, comme sortie de la course des Mille Miglia à laquelle elle participa en 1953 entre les mains de Ilario Bandini lui-même.
  • 1957 Bandini 750GT Veloce Berlinette Zagato : Ilario Bandini ft appel en 1957 au célèbre carrossier Zagato pour habiller sa berlinette Gran Turismo, qui remporta le 1er Prix au Concours d’Elegance de Rimini en 1959 avant de s’envoler aux Etats-Unis où elle participa à plusieurs courses dont Daytona et Sebring. Très performante grâce à sa robe et son châssis tubulaire ultra-léger et équipée du moteur 750 cm3, il s’agit d’un modèle unique dans sa confguration d’origine.

Collection Bandini © Peter Singhof

Collection Bruno Lafourcade, un collectionneur passionné et esthète

Il suffit de parler avec François Chevallier, son ami de toujours, pour comprendre que Bruno Lafourcade était un homme hors du commun. A la fois architecte, dont l’imagination lui permit de donner vie à des projets exceptionnels, et véritable esthète de l’automobile, Bruno Lafourcade avait dédié son existence à l’assouvissement de sa passion. Il avait réhabilité sa dernière propriété autour du garage qui abrite sa collection. Très admiratif des créations d’Ettore Bugatti, il n’aura eu de cesse de rouler dans ces modèles de sport ou de grand tourisme. Participant de manière très active à de nombreuses sorties ou rallyes, il entrainait son épouse Dominique et son fils Alexandre dans de belles aventures automobiles. Il partageait sa vision de l’automobile avec François Chevallier et Laurent Rondoni, le week-end dans son atelier ou sur les routes entre copains.

Ce sont donc quatre Bugatti dont une 35C au palmarès impressionnant en courses historiques, une 44 Faux Cabriolet carrossé par Labourdette entièrement original, une Type 13 et une 37 ‘Petit-Coupé’ reconstruction. Mais aussi deux Alfa Romeo, exceptionnelles, puisqu’il s’agit de deux modèles très rares, une SZ Coda Tonda et une Giulietta Sprint Veloce Allegerita.

Collection Lafourcade

Collection Lempereur 

19 voitures de rallye provenant de la succession Beaudoin Lempereur seront présentées aux enchères à la vente de Rétromobile. Beaudoin Lempereur était bien connu des circuits et rallyes belges grâce à ses talents de pilote et ses compétences mécaniques exceptionnelles, fournissant des pièces de très haute qualité. Passionné depuis sa plus tendre enfance, il a collecté les voitures de rallye qui le faisaient rêver et qu’il pilotait à l’occasion d’évènements aussi bien en régularité qu’en compétition. Ces voitures ont toutes été préservées avec grand soin dans son garage ; parmi elle, un ensemble exceptionnel de Ford de rallyes allant de la Cortina Lotus à la Sierra RS Cosworth et culminant avec la Ford RS200.

Collection Lempereu

1924 Hispano-Suiza H6B

Achetée par le grand-père du vendeur en 1925, cette Hispano H6B n’a plus jamais quitté la famille. Comme cela se faisait à l’époque, la carrosserie avait été démontée dans l’idée de la transformer et de la remettre au goût du jour. La Seconde Guerre Mondiale empêchera ce projet. Le châssis roulant complet H6B a ensuite entamé un long sommeil mais dans des conditions de conservations optimales, sur cale, les éléments métalliques protégés par de la parafne, la manivelle du moteur étant régulièrement actionnée dans la propriété familiale.

Cette H6B a été découverte pendant le fameux tour de France d’Artcurial Motorcars au printemps dernier, qui en plus d’avoir été un véritable succès populaire, a permis aux spécialistes d’Artcurial de vivre des moments particulièrement émouvants comme lorsqu’ils ont découvert cette belle endormie.

1924 Hispano-Suiza H6B (est : 80 000 - 140 000 €)

« Le Salon Retromobile est le plus grand et célèbre Salon au Monde consacré à l’Automobile de Collection. La Vente Oficielle que nous organisons représente ainsi la meilleure opportunité pour un collectionneur de vendre à un prix maximum son Automobile, dans un marché très dynamique, comme nous avons pu le constater lors de notre vente du 24 octobre dernier » Matthieu Lamoure, Directeur Général, Artcurial Motorcars.